Preuves

« A celui qui croit, disait Bernadette Soubirous, aucune preuve n’est nécessaire; à celui qui ne croit pas, aucun miracle n’est suffisant. » Cette petite phrase d’une des plus humbles saintes du calendrier, relais protecteur des animaux, débute la préface de mon livre, par Didier van Cauwelaert.

Il arrive que des personnes demandent à leurs compagnons animaux, vivants ou décédés, de leur transmettre des preuves d’une vie  après cette vie terrestre, ou de la véracité de la communication avec le règne animal. Même si je peux comprendre qu’il soit humain de garder une forme de scepticisme, je ne cautionne pas cette démarche. D’une part, parce que j’ai personnellement constaté de nombreux éléments avérés  et, d’autre part, parce que je reçois tellement de témoignages de validations ,  que je serais de très mauvaise foi si je sollicitais des animaux dans ce but. Je précise qu’une communication est une dépense d’énergie pour l’animal que j’appelle, comme pour moi-même. Par conséquent, je préserve cette énergie parfois très importante, ainsi que la liberté de communication de mes interlocuteurs animaux, et ne pose pas de question demandant de preuve, quelle qu’elle soit.

Cet article, publié dans Tous les articles, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s