Peur des feux d’artifice

Lors des fêtes de fin d’année ou d’autres célébrations qui donnent lieu à des feux d’artifice, lors d’orages ou d’événements particulièrement bruyants, impressionnants et perturbants pour les animaux, gardez à l’esprit des choses simples mais essentielles qui peuvent vous prémunir, vous et vos animaux, de grosses difficultés. De nombreux animaux, chiens, chats, oiseaux, chevaux, moutons, poules, canards, lapins… terrorisés par les éclairs, feux d’artifice, pétards, bruits de gros travaux… peuvent mourir d’angoisse ou quitter le pré, l’enclos, la maison, le jardin. Certains sont retrouvés, d’autres pas… et c’est un déchirement pour eux et pour leurs humains.

Quel que soit l’animal et si la cause de souci est prévisible, donnez du rescue remedy (le remède de secours en fleurs de Bach, dans l’eau ou dans une boisson ou nourriture qu’il aime) pendant une dizaine de jours avant les faits, et chaque jour pendant la période de perturbation.
Assurez-vous que votre animal se trouve en zone sécurisée selon son mode de vie: dans son abri, dans la maison ou ailleurs, dans son lieu de vie, et vérifiez régulièrement que tout se passe bien pour lui, particulièrement à cette période. Rassurez-le, c’est important.

Pour un animal qui vit dans la maison: si vous vous absentez, faites tout pour son confort et sa sécurité. Laissez un petit éclairage, une radio ou un bruit de fond dont il a l’habitude, pour créer une ambiance qu’il connaît, qui lui sera familière et rassurante, et couvrira, même partiellement, les bruits du dehors. Vous pouvez aussi utiliser un diffuseur de phéromones qui apportent un état de bien-être aux chats et chiens (vous les trouverez en pharmacie ou chez le vétérinaire). Si vous les confiez à des tierces personnes, faites-les se rencontrer une ou plusieurs fois auparavant, et prévenez l’animal, informez-le de qui viendra s’occuper de lui en votre absence. Assurez-vous que ces personnes soient fiables. Donnez-leur les bonnes informations: le numéro où vous joindre rapidement en cas de souci, le carnet de santé de l’animal, les coordonnées du vétérinaire ou du service de garde… et insistez sur les bons réflexes à avoir le cas échéant: fermer les portes, rassurer, câliner…

Chaque année aux mêmes périodes, les communicateurs reçoivent de nombreuses demandes pour aider à retrouver des animaux disparus pour ces raisons. Ces situations pénibles peuvent être évitées avec des précautions et du bon sens.

Cet article a été publié dans Tous les articles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s