Animaux décédés

L’animal qui partageait votre vie est décédé et vous en êtes dévasté. C’est naturel et humain. Donnez-vous le droit au chagrin. Pleurez, criez… si vous en éprouvez le besoin ou l’envie. Laissez sortir tout ce que vous ressentez, c’est le premier pas pour vous en guérir. Aidez-vous avec le rescue remedy et/ou Star of Bethleem, en fleurs de Bach (plus d’infos cliquez ici ). D’autres remèdes, homéo, phyto entre autres, peuvent aussi être d’excellents supports. Mettez toutes les chances de votre côté.

Attention: vous êtes intimement connecté avec votre animal. Ce qui implique que si le chagrin vous ronge, il le ressent profondément et cela agit comme un lourd frein pour son évolution du côté où il se trouve. D’où l’importance de faire le maximum pour vous en guérir, car son bien-être dépend du vôtre. Gardez bien ceci à l’esprit.

Il est possible de tenter un contact avec l’animal décédé après un délai minimum de 40 jours, environ. Si il est suffisamment à l’aise dans son parcours, il pourra le dire. Sinon, il demandera que le communicateur revienne plus tard. Ce délai est approximatif: certains ont besoin de plus de « temps ». Le temps étant une notion humaine que nous utilisons comme repère, mais qui ne se vit pas de cette manière, de l’autre côté.

A ne pas faire: évitez de demander chaque jour « J’en crève de ton départ, fais-moi un signe, je n’en peux plus! ». Voilà le genre de sollicitation qui freinera fortement l’animal et l’empêchera d’évoluer. Que vous essayiez de vous ouvrir à un éventuel signe est bien légitime, mais ne soyez pas obsédé par cette idée. C’est la meilleure façon de vous y fermer.

Le ruban
Pour l’aider, vous pouvez lui envoyer votre énergie d’amour et votre joie. C’est difficile au début, mais plus vous vous y entraînerez, mieux vous y parviendrez. Installez-vous confortablement et concentrez-vous. Visualisez votre compagnon sur un chemin agréable et lumineux, et encouragez-le à rejoindre sa place dans la lumière, par un ruban incandescent qui part de votre coeur et arrive au sien. Alimentez ce ruban par votre respiration: j’inspire (=je prends de l’énergie); j’expire (=je te la donne). Réalisez ce simple exercice quand vous avez la disponibilité d’esprit pour le faire (surtout pas quand vous conduisez un véhicule, ou que vous exercez une activité qui nécessite toute votre attention), le matin ou le soir, quand les circonstances vous le permettent, pendant quelques minutes. Ne lui dites rien d’autre que d’aller vers la lumière. Et surtout, laissez-le aller.

Dans tous les cas, faites le maximum pour rester ancré dans la réalité, cela vous aidera et aidera votre compagnon sur sa route vers la lumière.

31 commentaires pour Animaux décédés

  1. Laurence SANTOS dit :

    j’ai eu la chance d’avoir Carol sur mon chemin lors du départ de ma chienne Belle. Son travail de communication avec elle m’a beaucoup aidée. Un grand réconfort aussi de savoir que ma Belle est bien et un réel apaisement pour moi de m’être sentie comprise dans ma douleur. merci

  2. Sophie dit :

    Il y a encore deux ans, je ne connaissais pas ce genre de communication, on m’en aurait parlé que j’aurais trouvé cela un peu dingue… Mais j’ai perdu mon lapin, un animal qui était mon bébé, mon ami avec qui je riais bcp. J’étais dévastée et j’ai eu connaissance de cette communication, j’ai cherché des personnes capables de parler aux animaux décédés. Dans le petit lot, il y avait Carol. J’avais des doutes. Mais j’ai tenté. Carol m’a délivré un très beau message de mon lapin chéri.
    En période de deuil, on est fragile et vulnérable et Carol a été très gentille et m’a conseillé pour aller mieux et aider mon lapin.
    Ca change la vie de savoir que rien n’est fini, qu’il y a même la possibilité d’avoir des nouvelles, de communiquer.
    En plus ce qui me plaît dans la façon de travailler de Carol, c’est son éthique. Le fruit de son « travail » aide d’autres animaux sur Terre. Je suis très admirative et vraiment je vous incite à faire une demande si vous êtes dans la peine.

  3. magicxarko dit :

    Bonjour Carol

    Je suis très émue en lisant cet exercice du ruban. Juste avant de partir, Xarko m’avait dit que ceux qui s’aimaient étaient reliés par un fil d’or et que, même si le corps mourait, l’amour n’avait lui pas de fin.
    J’aime partager ce merveilleux message avec tous ceux qui souffrent d’avoir dû dire au revoir à leur compagnon et cela me touche énormément d’en retrouver la symbolique sur ce blog.

    • Le fil d’or est une image symbolique utilisée pour marquer un lien d’une valeur inestimable – celle de l’amour – entre deux êtres et entre les espèces. Merci pour ce partage, Patricia.

  4. keutgen muriel dit :

    A mon tour de te remercier Carol du fond du coeur pour ton aide précieuse à la mort de Chipie, mais aussi au quotidien pour tous les petits amours qui accompagnent ma route aujourd’hui …
    Merci pour ton amitié , ta gentillesse et ta prévenance , tu m’es devenue une amie chère …Bonne continuation dans ce chemin de lumière

  5. Véronique Renson. dit :

    Merci Carol pour votre générosité à aider nos amis (amours) les animaux; je suis très heureuse de vous avoir à mes côtés pour le soutien dans le processus d’Adaptation de Marley, Janis et Margot…Je suis vos précieux conseils et leur parle beaucoup par la pensée, de cœur à cœur..Merci infiniment! Véronique.

  6. Hasselmann Sylvie dit :

    Je tenais à remercier Carol de la communication qu’elle a eu
    avec ma chienne adorée, Révanne, partie le 31/12/13 à minuit. Avec simplicité et naturel Carol a su apaiser mon chagrin et ma culpabilité d’avoir dû euthanasier ma doudou, âgée de presque 14 ans. Maintenant je sais qu’elle est bien dans l’au-delà et qu’elle est en sécurité et aimée. Notre Réré progresse dans l’amour et la lumière, elle qui était notre soleil sur la terre. Merci encore Carol et je souhaite encore rencontrer beaucoup de belles personnes comme vous.

    • Merci Sylvie pour votre message qui me touche. Révanne est une chienne très spéciale, altruiste, généreuse… et elle est arrivée chez vous parce que vous vous correspondez. Rien n’est le fruit du hasard. Et votre relation d’amour est sans fin.
      Je vous souhaite une belle route entourée de cet amour.

  7. parrenin éliette dit :

    Grâce à vous Carol, j’ai pu aller dire au revoir et faire un gros câlin à ma Bella. Et elle de son côté a pu vous dire comment elle sentait son départ, et vous me teniez au courant. Ca fait chaud au cœur dans ces moments-là, d’avoir un intermédiaire qui parle les 2 langages humain et animal. Encore un gros merci et on vous aime très fort – continuez ce que vous faites, ça fait du bien à nos âmes humaines – Eliette

  8. Reçu de C.W. Belgique, le 21.04.2015
    Bonjour Carol,
    Merci pour votre écoute, votre attention et vos conseils précieux ! Merci aussi pour la rapidité dans vos réponses.
    Je suis quelqu’un de très optimiste et très gaie avec mon entourage, mon bien aimé chien aussi d’ailleurs !
    J’ai juste passé un moment de détresse car j’étais résolument convaincue de pouvoir entrer en contact avec lui, moi-même, tant notre connexion était intense et fluide durant son vivant …
    Et comme je n’y parvenais pas, ce moment de doute intense m’a fait me diriger vers vous et je ne le regrette pas !
    Je vais donc appliquer régulièrement vos conseils ….
    Continuez à faire du bien autour de vous Carol, c’est important !

  9. Karsai Laurent dit :

    Bonjour,
    A mon tour, je souhaitais remercier Mme Carol car elle m’a tout d’abord aidé à évoluer, comprendre et accepter certaines choses..
    Elle a pris le temps de répondre à mes nombreuses questions (et je pense que je dois détenir le record) et de ce fait j’ai pu apaiser ma peine, ma tristesse..
    Toujours grâce à elle, j’ai pu avoir des nouvelles de ma chienne Raïssa décédée ce 22 septembre 2016. Je sais à présent qu’elle est heureuse et que l’on se reverra …
    Il est vrai que cela peut paraître incroyable voire improbable mais je vous assure que votre vision n’est plus la même après échange avec Mme Carol.
    Je pense aussi que le fait d’avoir fait la démarche auprès de celle-ci n’est pas un hasard…
    Encore un GRAND merci à vous pour tout et je ne manquerai pas de faire à nouveau appel quand le moment sera là…
    Merci du fond du coeur !!

  10. catherine C. dit :

    Je viens de faire endormir une minette de presque 18 ans qui n’en pouvait plus… je suis malheureuse d’avoir dû prendre cette décision… il y avait un lien très fort avec elle, c’est difficile.

    • Bonsoir,
      Je vous remercie pour votre message. Je souhaite y répondre sur votre mail, mais la connexion est impossible. Transmettez-moi une autre adresse mail.
      Gardez courage,
      Carol

    • Karsai Laurent dit :

      Bonjour,
      Je partage votre tristesse et je comprends parfaitement ce que vous ressentez, j’ai vécu cette situation avec ma chienne Raïssa le 22 septembre de cette année.Si je peux vous donner un conseil qui a bien fonctionné pour moi c’est d’en parler un maximum avec des gens réceptifs et surtout d’en discuter avec Carol.
      Grâce à elle, je comprends mieux les choses et celle-ci m’a aidé à traverser cet événement même. N’hésitez surtout pas et gardez courage.

  11. Marie-Cécile dit :

    Nous tenons à remercier Carol pour son soutien lors de la maladie de notre chat bleu russe Ali. Communiquer avec lui nous a permis de l’ accompagner au mieux et de respecter sa volonté de mourir à la maison . Il est parti dignement cette nuit, choyé et aimé.

    • Daniel Kroyer dit :

      Je suis de tout couer avec vous. Je viens aussi de perdre ma petite bleu russe, Elsa. Je contacterai Carol lorsque ces quelques semaines de sa mort seront passées.

  12. Philipe Pliez dit :

    Je viens de perdre mon compagnon , 13 ans Spiral et je pense que malgré cette injustice qu’ est la mort ,il est parti pour moi dans les meilleures conditions dans sa maison. Il y a 3 jours mon chien qui ne présentait aucun signe de malaise s’est mis à ne plus pouvoir se lever , plus d appétit , de la fièvre, k o quoi. donc je l ai amené à la clinique vétérinaire la plus proche . Le vétérinaire en a conclut que mon chien avait contractė la piroplasmose pourtant il ne présentait pas de convulsions ni de vomissements à part une grosse poussée de fièvre à 40 degrés. Il a été perfusė pendant 3 jours , je le récupère , on rentre en fin de journée et au soir il meurt à 6h15 du matin . Je pense que le vétérinaire m a redonné mon gros pour qu’ il puisse voir ses maîtres une dernière fois et partir dans sa maison . J espère que mon chien va passer le chemin de la lumière car il était génial, fidèle et généreux, c est dommage pour lui d être parti si rapidement alors qu’ il ne présentait aucune forme de vieillesse , tous ces témoignages m ont promis de me dire que j ai fait ce qu’ il fallait RIP Spiral , je t’ oublierai JAMAIS …..

    • Bonsoir,
      Impossible de vous répondre car l’adresse mail qui apparaît n’est pas correcte.Transmettez-moi une adresse connectée, par le formulaire du site.
      Cordialement,
      Carol Bouteraon

  13. Evanessa dit :

    Bonjour, merci pour cet article qui donne beaucoup d’ espoir. Mon chat de 17 ans est décédé en octobre 2017 et elle me manque chaque jour. J espère de tout mon cœur qu elle est bien où elle est et qu’elle sait à quel point je l’aime…Et surtout j espère la retrouver un jour.

    • 17 ans est un très beau parcours de vie partagée.
      Où elle se trouve, elle a très bien conscience de votre amour . Et selon ce que les animaux en disent, oui, on se retrouve quand on s’aime.
      Gardez confiance,

      Carol Bouteraon

  14. Martens dit :

    Un tout grand Merciii Carol pour mon Poutchi et pour moi même, pour votre soutien, votre disponibilité et votre empathie.
    Merci, merci et merci…
    Mariève

    • Samson dit :

      Bonjour je viens de perdre ma chienne usesse on avait un lien si fort pour moi c’est dur je sais qu’il faut que je dois être sereine pour qu’elle puisse évoluer mais j’ai tellement de souvenirs et peur de vivre sans elle avait 13 ans elle était malade est souffrait beaucoup de vieillesse … la vie va être longue…

  15. gennaux lysianne dit :

    Un grand merci Carol pour mon gentil Mastic: il s’est endormi avec sa petite patte dans la mienne, sur l’air de sa chanson qu’il aimait tant et il a même fait l’effort d’un dernier ronron… Qu’il aille dans la belle lumière, près de mari chéri, malgré mon immense chagrin, que la lumière l’entoure!

  16. Pinpinouille dit :

    J’ai perdu mon petit lapin le 26 février 2019 après de longs mois de souffrances, je l’ai fait euthanasier car c’est ce que mon vétérinaire m’a conseillé de faire vu son état, je sentais au fond de moi la semaine qui a précédé sa mort et les 2 dernières visites chez le véto qu’il laissait tomber.. Il refusait de manger et ne faisait vraiment plus rien, il a perdu 400g en seulement 1 semaine alors je ne suis pas allé à l’encontre de l’avis du véto et aujourd’hui je ne le regrette pas car si cette situation ne m’était pas arrivé je n’aurais jamais su tout ce que je sais aujourd’hui même si bien sûr il me manque.. et je pense qu’il m’a laissé des signes pendant la semaine après sa disparition, dans une rue près de chez moi je retrouvais chaque jour un légume différent que je lui donnais, cela a duré 1 semaine et depuis je n’ai plus jamais retrouvé de legume ni ici ni ailleurs.. alors j’imagine que cetait un signe de sa part et je l’en remercie

    • Je vous remercie pour ce partage. Il semble clair que ce que vous avez trouvé soit une succession de signes, en effet. Remerciez-le pour cela et envoyez-lui votre énergie à travers l’exercice du ruban. Gardez courage, pour lui et pour vous,
      Carol

  17. PANSIER Michelle dit :

    Votre message me fait du bien ( j’aimzis Tellement mon petit O’MALLEY que j’ai perdu voilà 4 jours, à l’age De 10 mois, happé par une voiture, que j’ai tendance a trop lui dire qu’il me manque, je vais faire ce que vous conseillez. MERCI

    • Merci pour votre message. Faites de votre mieux pour aider O’Malley à évoluer vers la lumière avec votre énergie d’amour, à travers l’exercice du ruban. Gardez courage, pour lui et pour vous,
      Carol

    • 03041960 dit :

      bon soir je viens de perdre mon petit chien aussi et je comprends votre douleur .j espere que nos petits animaux sont heureux ou ils seront bonne soiree a vous

  18. TEINIELLE christine dit :

    Notre chien nous a quitte le 15 juillet 2020 .il avait 16 ans . Bien que nous nous y attendions ce fut une grande douleur pour toute notre famille .un lien très fort nous unissait. Pour ma part j’ai beaucoup pleuré.et beaucoup pense a lui essayant de réaliser votre conseil a savoir envoyer un ruban de mon cœur au sien . Dans la nuit du 26 Août il a surgit dans mon rêve . A semblé étonné d’être là et nous avons foncés l’un vers l’autre plusieurs fois 3 ou 4 fois fois je crois, pour nous câliner tête contre épaule en le serrant un peu contre mon cou comme avant. C était un moment de grand bonheur et j’ai eu le sentiment de vraiment sentir sa présence , la douceur de ses poils et sa joie de nous revoir tous les deux Je veux croire qu’il est venu me voir et souhaite que cela se reproduise. Je ne sais pas si c’était réel . Mais je veux le croire .
    Si je pouvais lui parler je serai heureuse.

    • Bonjour,
      Je vous remercie pour votre partage. Vous avez reçu un magnifique cadeau! Pour communiquer avec lui de manière plus précise, vous pouvez suivre une formation qui vous permettra de vous connecter à lui de manière tout à fait volontaire et consciente. Ou passer par un communicateur. Bien cordialement,

      Carol

  19. Luna dit :

    Merci pour cet exercice… Ça va m’aider à lui envoyer de l’amour de la lumière d’une belle façon… 😌

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s